Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ma tablette tactile multiscreen Eco est arrivée aujourd'hui livrée par Amazon.

Emballage carton recyclable. Rien à dire en termes de protection.
Petite note négative : on est loin de l'esthétisme épuré du packaging Apple et quelques efforts pourraient être fournis.

1

L'écran principal est un peu brillant en pleine lumière, mais reste tout à fait lisible en condition de faible éclairage.

2

Première surprise  : elle est livrée avec un accessoire 3 en 1 en natif :

  1. hard cover souple et mobile pouvant être facilement ôté et repositionné
  2. écran à image fixe. On appréciera la compagnie de l'hologramme d'Umberto Eco en 2D qui sans exception reste silencieux avant, pendant et après la lecture
  3. fonction pause. (fonction également connue sous l'appellation Marque-Page).

4

En ce qui concerne les caractéristiques techniques : la tablette Eco est dotée de 553 écrans tactiles de format 15x22 empilés les uns sur les autres et numérotés pour favoriser une utilisation chronologique, bien que rien n'empêche de les consulter de façon aléatoire.
Une note négative : sans doute dans un soucis de protectionisme un peu désuet, les écrans sont reliés les uns aux autres et ne peuvent être séparés. Un jail-break semble néanmoins possible aux risques et périls de l'utilisateur.

La navigation est fluide à l'aide d'un ou deux doigts, la lecture agréable et le son du papier tout à fait correct pour un terminal dépourvu d'enceintes.
Note : Il semblerait qu'une manipulation trop rapide puisse dans certains cas provoquer de légères coupures au niveau de l'index ; toutefois l'usage d'une protection de type gant n'est pas indispensable à condition de respecter un temps d'adaptation à l'usage tactile spécifique de ce type de tablette.

5

Pour un confort optimal, le constructeur recommande l'usage en position verticale.

Effectivement, après test, cette tablette s'avère très inconfortable en position horizontale.
On regrettera donc l'impossibilité de paramètrer un choix de livraison en mode paysage à la commande et une tablette uniquement disponible en noir et blanc. Toutefois le choix intelligent des illustrations fait oublier ce détail qui aurait pu s'avérer gênant.

6

Conclusion : Un excellent rapport qualité prix pour cette tablette tactile multiscreen Eco dont la consommation en matière grise en rebutera néanmoins certain(e)s.
L'autonomie, très variable selon l'utilisateur, de quelques heures à quelques jours, est toutefois compensée par le fait que la tablette se recharge instantanément dès sa fermeture. L'écran est lisible tout aussi instantanément dès l'ouverture, quel que soit l'écran choisi et ce pour une réutilisation quasi à l'infini.
Finalement peu épaisse pour une tablette comportant 553 écrans tactiles, elle souffre néanmoins d'une fragilité conceptuelle sur la tranche, de couleur blanche, qui a tendance à rapidement noircir en cas d'utilisation intensive. Livrée sans produit d'entretien, elle n'est hélas pas étanche.
Pour un prix de 23 euros TTC, on peut néanmoins comprendre que Grasset, le constructeur, ait rechigné à intégrer une fonction somme toute accessoire.

La semaine prochaine, revue de la tablette tactile danoise Birkegaard.

7

Tag(s) : #Mot croisé, #mobile, #Culture

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :