Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cher Monsieur PagesJaunes,

Vous qui avez fêté mi-octobre le millionième téléchargement de votre application iPhone - une première pour un éditeur en France et je vous en félicite chaleureusement, je m'étonne du soin minutieux que vous prenez à me livrer ce sac jaune qui pèse un âne mort. (voir en illustration au bas de cet article)

Il faut dire que chez moi, c'est un peu la petite maison dans la prairie. Au bout d'une longue allée, l'envoyé que vous avez mandaté a délicatement accroché à la petite barrière de bois l'objet de votre envoi. Il a dû rester quelques jours suspendu, (le sac) si j'en crois le taux d'humidité qu'il renferme. Il faut dire que je vis dans un luxe infini, j'ai deux entrées dans ma maison : votre envoyé, ignorant mes usages, ne peut donc savoir que j'utilise celle du nord uniquement jour de courses, comme une entrée de service en somme. Mais je m'égare (Saint-Lazare, 5 réponses dans la localité).

Pour ceux qui n'aurait pas la chance d'avoir reçu l'objet collector, voici le message de salut public et d'écologie qu'il diffuse :

Ce sac est oxo-biodégradable. Sa durée de vie est limitée dans le temps car après fragmentation il devient biodégradable.
De par son mode d'élimination, il préserve l'environnement.

Note: Quant à vous, bandes d'ignares qui comme moi ignoriez ce qu'est un sac oxo-biodegradable, voici pour votre inculture (sans engrais)

Je vous passe les commentaires narquois, je sais ce que c'est d'avoir parfois l'obligation de triturer le bon sens pour accoucher d'oxymorons magnifiques. La vie d'éditeur et de régie publicitaire n'est pas toujours rose.

Une suggestion cependant : si vous souhaitez *vraiment* devenir vert, passez à l'opt-in. Demandez-moi via un envoi en nombre déposé dans ma boîte aux lettres, de remplir un formulaire en ligne, si je tiens vraiment à m'encombrer de votre prose qui certes m'est indispensable mais que je consulte en ligne ... et via mon iPhone.
Note : Considérez, contrairement à l'adage, que si je ne vous réponds pas, c'est que je ne veux pas de vos cale-porte, jaunes ou blancs.

L'argent dépensé en logistique pour le livrer devrait avantageusement être équilibré par les économies faites dans la non-distribution de ce symbole d'une autre époque.

Un peu de cohérence, c'est bon pour les finances et pour l'environnement. Et pour votre communication.

Disclosure : Si par le plus grand des hasards vous décidiez de remplacer le sac jaune par une bouteille de vin jaune, je suis, éventuellement, prête à reconsidérer mon point de vue. Comme vous le voyez, ce n'est en rien la couleur qui me choque. Que les choses soient claires.

PagesjaunesOxo-biodegradable

Tag(s) : #Technology
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :