Aujourd'hui, je me suis abonnée à une nouvelle liste sur twitter.

Une liste publique qu'elle s'appelle FASM, Fraternité des Amis de Saint Médard.
Saint Médard, ce doit être le saint catholique connu par les jardiniers pour son influence sur la pluie 40 jours après sa fête. Mais cette liste ne fait pas pleuvoir, elle collectionne le flux de blogueurs chrétiens ET buveurs de bière.

On peut aussi lire ce flux sur leur site et découvrir qui sont ces bloggeurs chrétiens et buveurs de bière.
In their own words:

La Fraternité des Amis de Saint Médard, c’est le fruit d’un délire estival entre des salariés un rien désœuvrés par de chaudes après-midi de juillet 2010. Il fait soif. Alors, naturellement, ils se causent bière.
Ces jeunes (ou presque) cadres dynamiques (plus ou moins) ont quelques points communs.
Bien que ne se connaissant pas encore, ils sont catholiques, ils sont blogueurs et ils hantent Twitter (il faut savoir que les catholiques adorent bavarder).

Franchement, ça n'a pas l'air aussi rigolo que l'appli iPhone qui listait les juifs pas juifs et dont la version française a été retirée à la vente mais, faute de grive.
Et puis qu'est-ce que j'y connais en humour chrétien ?

En plus, cette liste aussi, je peux la suivre sur mon iPhone, si je veux avoir des nouvelles des chrétiens buveurs de bière en situation de mobilité.

En fait, confession pour confession, j'étais plus curieuse de savoir qui était buveur de bière que chrétien.

Alors là, je suis servie ! J'ignorais que @pegobry @koztoujours ou @DavidAbiker étaient buveur de bière.
Remarque, pour David Abiker, j'aurais dû m'en douter. Parce qu'à l'écouter chez Héléna Morna, on entend bien qu'il ne tourne pas qu'à l'eau bénite.

Fasm

Et puis je me suis demandé, en français et en moi-même, car je parle couramment les deux langues : C'est pas une donnée privée et sensible d'être listé comme buveur de bière sur twitter ?
Est-ce qu'ils ont donné leur accord pour figurer sur cette liste ?

Et soudain un doute abyssal m'assaillit. Terreur vertigineuse.
Et si, eu égard au devenir français tragique de l'appli qui listait les juifs pas juifs, le groupe éthique des délesteurs de listes illicites faisait fermer le site de la FASM puis l'accès à twitter en France à cause de cette liste qui répertorie les blogueurs chrétiens et buveurs de bière ?

J'en ai alors parlé à un ami athée abstinent - c'est le seul que j'avais sous la main - et qui m'a répondu, "Ne sois pas stupide, ça n'a rien à voir".

"Pour quoi, ça n'a rien à voir ?" ai-je interrogé benoitement.
Il n'a pas su répondre.

Faut dire qu'il n'y connait rien.
Ni en chrétien. Ni en bière.

Alors j'ai rétorqué "Si la mesure de l'audience possible l'autorise, faudrait peut-être inviter le créateur de ce site et de cette liste dans une émission radiophonique pour lui demander pourquoi et ses motivations"

Après un long silence rageur, il m'a répondu dans un souffle triomphant "ta liste de chrétiens buveurs de bière, elle est gratuite, elle. Personne ne fait d'argent avec".

Je n'ai pas su quoi répondre à part un timide "Tu crois que si l'appli qui listait les juifs pas juifs avait été gratuite, ils l'auraient laissée ?".

Il a dit "Non !".
Voyant l'étincelle d'un paradoxe rallumer les braises de la conversation, il l'a aussitôt recouverte d'un "Peut-être ..." faussement plein de doutes.
Mais j'ai bien vu qu'il n'y connaissait rien non plus en groupe éthique des délesteurs de listes illicites.

Finalement, je me suis désabonnée de cette liste des chrétiens buveurs de bière. C'est de l'arnaque. Personne n'y parle jamais bière.

 

 

Tag(s) : #mobile, #Technology, #Politics, #social network

Partager cet article

Repost 0