« Il est paranoïaque et narcissique. Brutal. Il n’apportait rien. Il n’écoutait personne ».
déclare Magdalena Kopp - ex-compagne et complice d'Ilich Ramírez Sánchez, terroriste de son état sans être terroriste d'Etat, plus connu sous le nom de Carlos, le chacal.

Dimanche, le chacal a revendiqué plus d'une centaine d'attaques.
Responsable d'entre 1 500 et 2 000 morts dont "très peu" de victimes civiles.
"J'ai calculé", précise-t-il "qu'on n'arrive pas à 10 %. Parmi les 1 500 à 2 000 morts, il n'y a pas eu plus de 200 victimes civiles".

Paranoïaque et narcissique.
La banalité de ce mâle et de ceux qui s'arrêtent de se pencher sur le monde, pour ne plus pencher que vers soi, jusqu'à s'y abymer. Sans choix possible.
Jusqu'à nous abimer, sans avoir réussi à nous contraindre à la banalisation du mal.

Son procès pour 4 attentats à la bombe commis sur le territoire français s'ouvre aujourd'hui à Paris.

Qu'il croupisse dans l'oubli sans que le souvenir de ses actes soit effacé !
Et que le seul Carlos de cette ère dont se souviendront les générations futures soit celui des 2mn35 de bonheur !

The sad truth is that most evil is done by people who never make up their minds to be good or evil. - Hannah Arendt

ChacChacal

 

 

 

Tag(s) : #Actu

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :