Aujourd'hui, c'est Keynote.

iPad Keynote. Noël en mars. Christmars.

Le Superbowl de la tablette, l'hirondelle qui fait le printemps geek, la soirée électorale durant laquelle se décide si oui ou oui se votera l'achat d'un nouveau précieux, et accessoirement à qui ira l'ancien. J'exabuse à peine.

Et ça permet aux réfractaires - l'opposition, celles et ceux qui votent pour Android ou contre Apple - de râler, d'invectiver et de se démarquer une fois encore du troupeau en résistant aux appels de Siri grâce à de virtuels bouchons de cire microsoftandroïdesques.

Au diable la Syrie, Siri dans les trending topics ! Pour ou contre, mais pas sans en parler. Quelques minutes de douceur tactile ou de douleurs trollesques tactiques dans un monde de brutes.

Au tournant et à la barre, Tim Cook, désormais seul en scène et pour la première fois depuis le décès du grand gourou à la Pomme, la première Keynote sans Steve Jobs.
Enfin, sans, c'est une façon de parler. Même absent, il est parait-il plus que jamais encore et toujours là. Chez Apple on ne dit pas piedestal, le mot a-dock, c'est station d'accueil.

Rien de transcendant ne sera annoncé durant cette keynote d'un lancement ordinaire ou soudain le merveilleux surgira-t-il d'où on ne l'attendait pas ?

Plus puissant, plus rapide, obligatoirement, mais est-ce ce qui compte quand l'oeil perçoit à peine la différence. iPad 3 ou iPad HD ? Quelle importance, le nom. De la 4G LTE ? Pas de signal 4G en France. Un modèle avec écran 7 pouces ? Size doesn't matter, tout le monde le sait.
Non, au fond rien de tout cela ne compte vraiment. Au fond du tréfond de l'âme damnée qui croque la Pomme, c'est la magie qui compte. La magie de l'envie. Celle de posséder et/ou d'exhiber le dernier objet à posséder.
Au plus vite.

Il n'y aura, a priori, pas de livestream de cette keynote, mais une mise en abime de livestream de ceux qui assistent à la grand'messe. Une sorte de mythe de la transmission par les évangélistes de la tablette.

C'est au Yerba Buena Theatre à San Francisco que se jouera le spectacle en quelques actes, visant l'ultime, l'acte d'achat.

A partir de 19 heures, heure de Paris.


Oui. Moi aussi, j'en voudrais un. Irai-je jusqu'à l'acheter ?
Catch me if you can, Tim Cook !

Ipad3

 

 

 

 

Tag(s) : #mobile

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :