Et voilà, nous y sommes. "La campagne électorale officielle en vue du premier tour de l'élection présidentielle prendra fin, en vertu de l'article 10 du décret du 8 mars 2001, le vendredi 20 avril 2012 à minuit"

Cn

Pour connaître la liste de toutes les transgressions interdictions émises par l'inénarrable Commission Nationale de Contrôle de la Campagne électorale en vue de l'élection présidentielle, suivez ce lien.
Disclaimer : ce site n'est pas un fake et son contenu ne comporte aucune plaisanterie. Tout ce que vous y lisez est la réalité de la loi. Y compris ce morceau de bravoure :

La règle d’interdiction se justifie par l’absolue nécessité de préserver de toute interférence extérieure le droit de chaque citoyen d’exprimer librement son suffrage. Il convient de conjurer le risque de voir certains électeurs renoncer à voter parce que le résultat serait prématurément présenté comme acquis ou de voir leur vote influencé par des informations diffusées illégalement et dont l’ensemble du corps électoral n’aurait pu disposer.

La méconnaissance de ces prescriptions constitue une infraction pénale qui est susceptible, en vertu de l'article 12 de la loi du 19 juillet 1977 et de l'article L. 90-1 du code électoral, d'être punie d'une amende de 75 000 euros par infraction constatée. Tout fait répréhensible sera porté à la connaissance du procureur de la République.

Ou encore celui-ci :

Elle [la Commission] leur a aussi demandé [aux candidats] de figer le contenu de leurs sites internet à partir de la même heure et de ne peut plus faire aucune actualisation de ces sites jusqu’à la fermeture des derniers bureaux de vote le dimanche 22 avril à 20 heures. Elle leur a demandé de désactiver tous les dispositifs d’actualisation automatique de leurs sites internet ainsi que tout dispositif permettant un échange interactif avec les électeurs, que ce soit par téléphone, par internet ou par voie d’échanges électroniques.

Beaucoup de bruit pour obtenir le silence !

En attendant dimanche 22 avril 2012, 20h, il faudra donc voter pour l'un des candidats suivants :

OPNI (Objet Politique Non Identifié)

  • Jacques Cheminade, Solidarité et Progrès
    Plus il aura de voix, "plus [il] pourra être une épée dans le dos qui poussera les autres vers l'avant". L'épée de Dos-moclès. Epais, comme disent les québécois.
    Vers l'avant, c'est back to the future ? Un joueur.
    Le clip de campagne.

      Extrême Droite

      • Marine Le Pen, Front National
        Que dire qui n'a été dit ?
        Walkyrie vendredi, dimanche pleurera ?
        Mlp2

      Le clip de campagne. Avertissement : ce scopitone contient des menaces anxyogènes pour les vendeurs d'endives et de nourriture pour chats.

      Droite

      • Nicolas Sarkozy, UMP
        Il parait que nous allons avoir droit à une surprise dimanche. Avec un taux d'abstention frôlant les 32%, tout est effectivement possible. Y compris que la surprise, ce soit qu'il n'y en ait pas !

        Le clip de campagne.

            Centre

            • François Bayrou, Mouvement démocrate
               Sous les yeux émerveillés de l'élite du 1337 5|*34|<, le site de François Bayrou a livré son secret. Un konami code y était dissimulé.

            Ce clin d'oeil appuyé suffira-t-il à déplacer la geekerie nationale vers les isoloirs ?
            En ébruitant le secret qu'en composant le chiffre du sens de la vie sur son mobile, une fois tiré le rideau des isoloirs à numéro impair, une trappe s'ouvre sur une pizza au nutella, alors, peut-être.

            Le clip de campagne.

                Gauche

                • Eva Joly, Europe Écologie Les Verts
                  "Nous les ritals les espingouins, nous les youpins, les nègres, les bougnoles, nous les norvégiennes ménopausées, nous sommes chez nous."
                  Autodérision. Joly level.
                  Le clip de campagne Final Fantasy.
                • Jean-Luc Mélenchon, Front de gauche
                  Toujours pas compris pourquoi son slogan de campagne n'est pas :
                  "Une force qui va !"
                  De quelle côté de la force ?
                  Mel

                  Victor Hugo, Hernani, acte III, scène 2.
                  Détrompe-toi. Je suis une force qui va !
                  Agent aveugle et sourd de mystères funèbres !
                  Une âme de malheur faite avec des ténèbres !
                  Où vais-je ? Je ne sais. Mais je me sens poussé
                  D'un souffle impétueux, d'un destin insensé.
                  Je descends, je descends et jamais ne m'arrête.
                  Si, parfois, haletant, j'ose tourner la tête,
                  Une voix me dit : "Marche !" et l'abîme est profond,
                  Et de flamme ou de sang je le vois rouge au fond !

                  Le clip officiel de campagne.

                Extrême Gauche

                • Nathalie Arthaud, Lutte ouvrière
                  Schtroumpf.
                  Comme l'a démontré Antoine Bueno dans Le Petit Livre Bleu, les Schtroumpfs ont mis en place une société collectiviste avec le Grand Schtroumpf pour incarnation, parabolique, de la dictature prolétarienne. Les schtroumpfs, les vrais, voteraient Nathalie Arthaud. ceci explique cela. Et vice versa..
                  Le clip de campagne.

                • Philippe Poutou, Nouveau Parti anticapitaliste
                  "- Il va faire un score d'iPhone.
                  - ça veut dire quoi ?
                  - A la fin de la journée, il sera dans le rouge et à 1%"
                  Iphone

                  Le scopitone de campagne.

                  ________________________________________________________________________

                  Le conte effrayant de la semaine : "C'est quand, qu'il sera 20h ?"

                   ________________________________________________________

                  Je ne porte plus de montre au poignet depuis plus de 10 ans.
                  Et il semblerait qu'une mode se lance.

                  Ns

                  Pour savoir quand il sera 20 h, il suffira d'écouter la reprise du bruit de fond sur twitter.
                  Sauf à ce que certains aient des décalages horaires provoquant des logorrhées chiffrées à partir de 18h.

                      _____________________________

                        Les transfuges de la semaine
                        _______________________ 

                        • Après la vague, la lame de fond de la transhumance..
                          La liste des résistants de la dernère heure qui rallient la France libre est longue et ne sera pas régulièrement mise à jour.
                          Les premiers parmi les derniers à avoir annoncé publiquement leur soutien à François Hollande :
                          • Quarante-deux économistes de renom, dont Elie Cohen ou Jean-Hervé Lorenzi, ont signé une pétition en sa faveur.
                          • Un inventaire à la Prévert : Fadela Amara, Martin Hirsch, Corinne Lepage, Jean-Jacques Aillagon, Brigitte Girardin, Azouz Begag, Hugues Renson, Thierry Rey ...
                        • Pour équilibrer, de l'autre côté, un ra(cé raminagrobis) annonce ne pas quitter le navire (de bord).
                          L'immortel Jean d'O. Et s'il n'en reste qu'un ...

                        Jeando

                                ______________________________________________________

                                Le site de la semaine : Collectif numérique
                                __________________________________________

                                Le site Collectif Numérique a pour vocation de porter le numérique au coeur de l'élection.

                                Un ensemble d’associations et de syndicats professionnels du secteur s'est regroupé pour interpeller les candidates et les candidats sur la « vision Numérique » de la future Présidente ou du futur Président de la République dans les domaines suivants :
                                - la compréhension de l’enjeu de la transformation numérique de l’économie et de la société,
                                - la vision stratégique de la compétitivité du numérique pour la création d'emplois,
                                - les aspects réglementaires et fiscaux,
                                - l’engagement pour l'accompagnement de l’innovation numérique,
                                - l’effort de formation au numérique,
                                - la modernisation numérique de l’Etat et l’exemplarité des services publics.

                                5 candidats sur les 10 ont participé à cette opération de crowdsourcing. L'internet civilisé est tout ouïe. Mais non.

                                François Bayrou a la volonté de mettre « en place une stratégie de filière, nationale et concertée », et « l'idée d'une zone économique autonome dans le monde internet »
                                Et pourquoi pas une Antarctique numérique en Terra Incognita avec code Konami pour y accèder ? .
                                >>Voir la réponse
                                 

                                Nicolas Dupont-Aignan voit dans le numérique « un des principaux leviers d'actions pour la reconquête de la compétitivité de nos entreprises ». Il souhaite agir sur le développement d'un « territoire numérique fort »
                                Pas trop fort quand même, sinon il va falloir mettre des shérifs pour réguler.
                                >> Voir la réponse

                                 
                                Eva Joly souhaite faciliter le financement par le « crowdfunding » et voit un lien de réciprocité entre « transition écologique » et « transformation numérique »
                                Pour le numérique (ou)vert ?
                                >> Voir la réponse
                                 
                                François Hollande considère que « La gouvernance du numérique devra être repensée » et que le numérique peut apporter à l'économie française « les ressources d'une croissance soutenue et durable » à condition de faciliter « de solides positions dans les secteurs d'hypercroissance »
                                Double fail all the way pour l'emploi des mots gouvernance et hypercroissance.
                                >> Voir la réponse
                                 
                                Nicolas Sarkozy établit un bilan du quinquennat et du programme gouvernemental France Numérique 2020, et souligne « que le numérique est "une industrie à part entière" dont le soutien doit passer par la mise en place d'un guichet unique pour les sociétés innovantes, "start-up France", d'une plateforme nationale d'e-éducation et la création d'une "Agence nationale pour l'innovation numérique"
                                Je veux de la fibre partout, et qu'on arrête de me bassiner avec cinq fruits et légumes par jour. De la fibre oui mais optique, du très haut débit quoi. Non, pas du très haut débit de parole !
                                >> Voir la réponse

                                 

                                Grande déception de ne pas trouver de réponse émanant de Jacques Cheminade dont l'inclination pour les technologies n'inclurait donc pas le numérique ?
                                Un doute m'assaille, on ne pourra pas updater son profil Facebook depuis Mars ?

                                Désolation de l'absence de réponse de Marine Le Pen dont je suppute qu'elle aurait permis de interdit de    Non, rien.

                                Flux, reflux, vent dans le dos ou de face, ils sont tous restés dans le vague sans attraper ni faire de vague ...

                                ________________________________________________________________________________

                                La pensée de la semaine : Peut-on considérer Google Trends comme un institut de sondage ?
                                ______________________________________________________________

                                Et si oui, comment le geler entre vendredi 20 avril 23h59 et dimanche 22 avril 19h59, heure de Paris ? Vous avez 4 heures et une machine à glaçons.

                                Voici les résultats Google Trends as of vendredi 20 avril 10 h :

                                 

                                Vizz

                                Question subsidiaire à 17 points : la somme des comportements individuels déterminera-t-elle un comportement collectif.?

                                A la prochaine !

                                Voir les précédents Contes de campagne.

                                 

                                 

                                 

                                 

                                Tag(s) : #Politics

                                Partager cet article

                                Repost 0