Pasteis_de_belem

- C'est un optimiste de volonté. Il cite Churchill en dégustant des Pasteis de Belem.
A pessimist sees the difficulty in every opportunity; an optimist sees the opportunity in every difficulty.

- Des patisseries portugaises en citant Churchill ? C'est un européen dans l'âme.

- Mieux. Un humaniste. Un marocain qui fait ses études en Finlande, travaille en Angleterre, vit en France et mange des gâteaux portugais, ne peut être qu'humaniste.

- Et où mange-ton de ces délicieux petits gâteaux portugais ?

- Chez Fauchon, Place de la Madeleine.

- Parce qu'il y reste quelque chose à faucher ??

- Les idées reçues, au moins. Hicham a l'analyse la plus pointue sur le futur des usages mobiles que je connaisse. Disruptif et innovant.

- Ils font des pasteis de Belem chez Fauchon maintenant ? ça, c'est de l'innovation !

- Non, auberge espagnole, il les avait dans son sac. On les a dégustés sur place. Mais ils devraient en faire.

- Tu devrais arrêter de vivre dangereusement. C'est un risque insensé de déguster des pâtisseries introduites illégalement.
Vous auriez été chez UGC, c'était le gnouf !

- Peu de risque. Ils sont très policés chez Fauchon. Trop parfois.

- Hicham ? Wait, let me see behind the name. Oh, Hisham. "generous" in Arabic.
Ultimately from hashama "to crush". Derives from the traditional Arab act of crushing bread into crumbs in order to share it.
Hisham, le disruptif généreux. Tu dois écrire un post sur lui dans Crushofthemonth.

- Non, un portrait en flou sur posterous, c'est un blog mobile. C'est plus dans le ton. J'use de mon droit réga-lien.

- C'est d'une bonne gouvernance. Hisham était le nom d'un Kalif de la dynastie des Umayyad en Espagne au 8ème siècle.

- Cela ne m'étonne guère, il est très qualifié. C'est même un expert dans le domaine des transactions électroniques sécurisées.

- C'est rare de t'entendre qualifier quelqu'un d'expert.

- C'est rare d'en rencontrer un.

Tag(s) : #galerie de portraits

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :