« L’Internet des objets n’existe pas. Ce sont des objets conçus pour internet. »
- Henri Seydoux, Founder & CEO, Parrot

Si j'ai choisi cette intervention d'Henri Seydoux à LeWeb c'est pour plusieurs raisons.

  • La première, pour son parcours atypique. Derrière le personnage fantasque, il y a un entrepreneur fantastique.

    Henri Seydoux a fondé Parrot en 1994 dont il occupe depuis sa création le poste de président directeur général. Parrot, dont le "truc" le plus connu est l'A.R.drone, un hélicoptère radiocommandé depuis son iPhone.
    En bref : autodidacte, il débute sa carrière en 1978 en tant que stagiaire au Journal Actuel où il est ensuite employé comme journaliste de 1979 à 1980.En 1981, il entre au service commercial du journal le Matin de Paris.
    Il intègre en 1982 la société SSCI comme développeur de logiciel systèmes d'exploitation puis de 1983 à 1984 la société Microarchi, également en tant que développeur de logiciel systèmes d'exploitation.
    En 1985, il crée la société BBS, société destinée à commercialiser l'operating system micro archi.
    En 1986, il crée la société BSCA qui réalise des images de synthèse 3D et en devient président-directeur général de 1986 à 1990.
    En 1991, il fonde, avec trois autres associés, la société Christian Louboutin, entreprise de luxe, et en devient administrateur.

  • La seconde, parce que maintenant que vous connaissez son parcours, vous serez rassuré(e) de voir que même avec un charmant accent français, il n'y a aucune honte à s'exprimer en anglais. Que cela vous donne le courage d'affronter le premier mot en public, même avec un anglais déplorable qui frôle la caricature !
  • La dernière parce qu'il le vaut bien avec sa façon bien à lui de mettre les pieds dans le plat et de jeter des pavés dans la mare. "L'Internet des objets, je dis non !"

Il présente son nouvel objet connecté, le Zik, un casque à découvrir, créé en collaboration avec Philippe Starck.

Bonne lecture !

 

Henri_seydoux

 

 

 

Tag(s) : #LeWeb

Partager cet article

Repost 0