C’était alors un lieu commun de la pensée humaine d’admettre que toutes choses recommençaient, re-parcouraient le cercle de leurs saisons premières, et qu’il n’y avait rien de nouveau sous le soleil.

— H. G. Wells, Anticipations, 1901

 

- Quoi de nouveau sous le soleil ? 

- Rien de nouveau, mais du neuf.
Et du 6. Anti-6. Ils n'ont plus que l'ombre de ce nombre à la bouche !

- ... ? 

- Tu ne les entends pas ? Le 6 thème. En être ou pas le candidat, pour ou anti. 

- C'est juste. Le 6 thème et l'anti-6 thème, celui qui est 9 sous le soleil. 

- Aussi. Ou si peu. 

- Quand même. Qui peut prétendre que le 6 n'a rien de 9 ?

- C'est juste.

 

 

Quoi de neuf ? Considérations sur son (n)ombre sous le soleil.

- Et si le 6 t'aime, il est candide ? 

- Oui. Avec un grand A, comme Admin. Un Admin Sys, même. 

- Je vois. Un candide A du sys t'aime. De l'Amour avec un grand A, c'est toujours mieux qu'une déferlante rapide de haine, avec un petit n.

- De FN, tu veux dire.

- Quel rapport ?

- Le F ? Le F est la sixième lettre de l'alphabet.
Le FN, c'est le système du 6 thème, avec rien de neuf. CQFD

- Ça fait sens. [...]
Mais pas celui des priorités.

- Priorité à droite ? 

- Sauf sur les ronds-points.

- Un point, c'est toujours rond, non ? 

- Non. 

- Ah.

- Regarde, Poincaré. 

- C'est juste. [...] Alors que le 6, lui...

- Quoi le 6 ? 

- [...] Le 6 est rond. 

 

O tempora, o mores!
Senatus haec intellegit, consul videt ; hic tamen vivit.
Vivit?

— Cicéron, Catilinaires

Quoi de neuf ? Considérations sur son (n)ombre sous le soleil.
Tag(s) : #Politics, #MytheOuMytho

Partager cet article

Repost 0