Pour terminer l'année plus en philosophie qu'en beauté, la lecture indispensable - et critique, d'un article paru dans Le Monde.

Si comme les zélées ou même zélotes élites françaises vous tombez de l'armoire numérique en découvrant la pointe de l'iceberg digital - là je parle du doigt d'honneur, qui se prépare dans les "nouvelles technologies", cette lecture éclairante est parfaitement parfaite pour vous.

« Un signe majeur de la déconnexion des élites est l’usage de l’expression “nouvelles technologies”. Ils parlent de “plan numérique” comme si on planifiait la récolte de blé en URSS, cherchant à contrôler des choses qui ne sont pas contrôlables. »

Adrienne Alix, directrice des programmes de Wikimédia

Si l'homo numericus, que vous avez sans doute regardé de haut et avec condescendance, ne vous fait pas encore sentir dépassé(e), ni par la gauche, ni par la droite, ni même court-circuité(e), c'est qu'il est déjà trop tard pour vous, trop tard pour vous raccorder au(x) réseau(x).

« Le problème en France n’est pas tant la déconnexion des élites que la nature même de l’élite, recroquevillée sur les énarques, que l’on retrouve partout, dans les banques, les assurances, les grands groupes, les cabinets d’avocats, les cabinets ministériels, à l’Elysée, à la direction des partis politiques… Cette élite parisienne unidimensionnelle, qui manque de diversité, manque aussi de capteurs pour saisir la société. Autant l’“énarchie” a été très utile pour construire la nation, autant actuellement, compte tenu de cette révolution numérique, elle devient un obstacle. »

Dominique Rousseau, constitutionnaliste.

Déconnexion des élites françaises, déconnexion du peuple français, depuis déjà presque 10 ans, "the world is pregnant". Il serait grand temps qu'il accouche.

Cette video date du 12 décembre 2006. Il y a 7 ans.

Les élites françaises, celles en place, celles absentes, mutantes ou cour-circuitées, et celles à venir, sont-elles de bonnes maïeuticiennes ?

A lire : Les élites débordées par le numérique

Bon bout d'an !

Des mots pour les maux du monde qui vient
Tag(s) : #Politics, #Technology, #LeWeb, #Culture

Partager cet article

Repost 0